COMMENT BIEN UTILISER UNE BRIQUE DE YOGA ?

0 Actions
0
0
0

Comment trouver les bons alignements dans vos postures grâce à la brique de yoga ?

Vous l’avez sûrement déjà croisée ou vue quelque part, ou peut-être venez-vous d’en faire l’acquisition : la brique de yoga est un accessoire incontournable pour votre pratique de yoga.

Elle peut se révéler très utile lors de vos séances de yoga, car elle permet de faciliter, d’approfondir ou de stabiliser certaines postures de yoga. Ses utilisations sont diverses et on ne s’en laisse pas !

Mais qu’est ce qu’une brique de yoga au juste ? Utilisez-vous la brique pour vos méditations par exemple ? Ou pour vous assouplir ?

Qu’est-ce qu’une brique de yoga ?

Une brique de yoga est un bloc, généralement de forme rectangulaire et d’une dizaine de centimètre d’épaisseur, au poids différents selon sa matière. Petit par la taille… mais grand pour toutes vos pratiques de yoga !

Les briques de yoga existent en différentes matières : les briques en liège (que nous utilisons pour nos briques de yoga BAYA), en bois ou en bambou sont plus dures et apporteront plus de stabilité lors de vos pratiques dynamiques. Les briques en mousse, elles, sont très légères et confortables, ce qui les rend idéales pour la réalisation de vos postures de yoga pendant une pratique plus douce.

En général pour la choisir, tout dépend de la pratique que vous avez mais aussi de vos engagements environnementaux ! Cela dit, il existe aussi des briques de différentes tailles, qui peuvent convenir à différents types de publics.

Briques de yoga en liège
Briques de yoga Luna

Pourquoi utiliser une brique de yoga ?

Très solide, la brique de yoga permet de soutenir et de faciliter certaines postures et certaines pratiques (si votre main ne touche pas le sol par exemple), de vous aider à vous stabiliser, à approfondir et à intensifier vos postures de yoga. Elle a aussi le pouvoir magique formidable de nous rendre tous beaucoup plus humbles (si, on vous le jure !).

Comment utiliser une brique de yoga ?

La brique de yoga peut être utilisée dans toutes vos pratiques : à la verticale, à l’horizontale, ou sur le côté, en fonction de la hauteur dont vous avez besoin.

Elle s’utilise pour venir “prolonger” vos membres, par exemple vos pieds qui n’atteignent pas le sol.

Elle peut aussi se placer sous le dos, les bras ou entre les jambes pour vous soutenir et vous soulager dans certaines postures.

Votre brique de yoga peut aussi être utilisée lors de vos exercices de respiration (pranayama) : placée sous vos fesses elle vous permettra de garder la colonne bien alignée.

Il est même tout à fait possible d’utiliser deux briques, notamment pour créer plus de hauteur.

La brique de yoga : usages et utilité

Comme votre sangle, la brique peut, elle aussi, être utilisée de différentes façons. Même si elle ne vous aidera pas à transporter votre tapis, elle sera en revanche, d’une très grande aide pour vous aider à gagner en souplesse et en équilibre !

On pense à tort que la brique de yoga comme la sangle, montrent que nous ne sommes pas “capables” de réaliser une posture de yoga, alors que c’est bien tout l’inverse ! Elles nous permettent de réaliser des postures plus facilement mais aussi de progresser et trouver les bons alignements.

Mieux s’aligner ou augmenter sa souplesse avec la brique de yoga

L’exemple le plus probant dans votre pratique quotidienne est celui de la posture du lotus, posture de méditation. Pour méditer, si vous n’avez ni fuzen, ni zafu (coussins de méditation) chez vous, il vous suffit de placer la brique sous vos ischios, et vous asseoir au bord. Votre dos sera nettement plus droit, et vos genoux toucheront sans doute le sol, ce qui restera la posture la plus adaptée et la plus confortable pour méditer longuement.

Question souplesse, on utilise cette fois-ci les briques de yoga pour aller plus loin… Si vous avez l”habitude de vous essayer au grand écart dans votre pratique, en placant une brique de chaque côté de votre bassin, et en prenant appui sur ces dernières : vous contrôlez parfaitement votre descente ! Petit à petit, vous deviendrez sans doute plus souple ! Mais n’oubliez surtout pas de vous échauffer avant de tenter cette position (même avec des blocs !)

La brique de yoga : plus qu’un simple bloc !

Enfin la brique de yoga possède plus d’un tour dans son sac. Saviez-vous qu’il était possible de l’utiliser pour augmenter l’amplitude de votre mouvement ou pour vous muscler ?

Pour le muscle, c’est très simple, vous pouvez placez la brique de yoga entre vos deux genoux, et faire une petite série d’exercices de pilates, qui, nul doute, renforceront tous vos abdominaux et vos muscles profonds ! Pour le mouvement, on vous a déniché une vidéo pour vous essayer à un exercice un peu différent, mais tout aussi compliqué !

Quelques exemples de postures avec une brique de yoga

Maintenant que vous savez tout sur les briques de yoga, voici quelques exemples de postures de yoga à réaliser pendant votre pratique :

Le demi-pont, Ardha-setu-bandhâsana

La posture du demi-pont avec une brique
Tiphaine, en posture du demi-pont
  • Allongez au sol, les genoux repliés et écartés de la largeur de vos hanches, placez la brique entre les deux.
  • Posez les mains et collez le bas du dos au sol. Décollez le coccyx du sol, puis le bas du dos, et le dos tout en entier, vertèbre par vertèbre. Vous pouvez enlacez vos doigts et ramenez les omoplates l’une contre l’autre. Poussez le menton vers le haut.

Ici, la brique de yoga permet de concentrer notre attention sur les jambes et les pieds. et de bien conserver l’alignement nécessaire à cette posture.

Le chien tête en bas, Adho Mukha Svanasana

Chien tête en bas avec des briques de yoga
Tiphaine en chien tête en bas surelevé
  • À quatre pattes sur votre tapis, assurez-vous que vos genoux soient positionnés sous vos hanches. Vos mains sont sous vos épaules, posées sur vos deux briques. et vos mains sous vos épaules
  • Sur une expiration, décollez les jambes du sol, en poussant bien avec vos mains et dans vos pieds. Si vous débutez, vous pouvez tout à fait garder les genoux légèrement fléchis, les talons levés. Le but ici est avant tout d’avoir le dos droit.  Attention à ne pas verrouiller vos genoux.⁠
  • Activez les bras en vous appuyant bien sur l’espace entre d’index et le pouce, vos triceps sont en rotation extérieure. Gardez la tête dans l’alignement des bras. Il ne doit pas y avoir de tension dans la nuque.
  • Respirez bien et restez dans cette posture pendant quelques respirations, puis, sur une expiration, retrouvez une posture de l’enfant.

La brique permet de soulager les bras et les poignets en amenant le poids du corps au niveau des jambes. Cela vous permettra aussi d’avoir toute la plante de pied au sol plus facilement.

La demi-lune, Ardha chandrasana⁠

La demi-lune à l'aide de la brique
Tiphaine en posture de la demi-lune
  • Commencez en guerrier numéro 2, le pied gauche vers l’avant. La brique est posée devant votre pied gauche
  • Sur une inspiration, basculez vers l’avant et déposez votre main gauche sur votre brique.
  • Décollez le pied droit pour le lever vers le ciel. Vos orteils sont parallèles au sol et la main droite est vers le ciel. Le but ici (contrairement au guerrier 3) est d’ouvrir les épaules et les hanches, tout votre corps doit s’ouvrir vers l’extérieur !

Dans cette posture, le brique agit comme le prolongement de votre bras et permet de travailler cette sensation d’ouverture et d’espace.

Le triangle, Parivttra Trikonâsana

Trikonasana, la posture du triangle
Prenez appui sur votre brique de yoga en trikonasana
  • Dans la posture de la montagne (Tadasana), faites un grand pas vers l’arrière avec votre pied droit
  • Tournez l’autre pied légèrement vers l’intérieur et votre pied droit à 90 degrés vers l’extérieur du tapis. Votre talon droit est aligné avec le talon gauche
  • Sur une expiration, tournez votre buste et votre bassin vers l’extérieur. Descendez votre main droite tout en maintenant l’étirement du torse puis venez poser votre main sur votre brique, à l’extérieur de votre pied à l’avant.⁠
  • Étirez la main (et le bras) qui n’est pas en contact avec la brique vers le plafond. Assurez-vous d’avoir la tête dans l’axe de votre buste, tournée vers le plafond.⁠
  • Respirez, maintenez la posture quelques secondes puis répétez la posture de l’autre côté.

Comme pour la posture de la demi-lune, la brique prolonge votre main droite pour amplifier l’ouverture du haut du corps. Vous pouvez alterner cette posture avec ou sans brique.

Retrouvez plus de postures avec les briques dans ce petit tutoriel réalisé par Tiphaine de Yogilab :

Conquis·e par les briques de yoga ? Découvrez tous nos modèles de briques de yoga responsables et écologiques !

0 Actions
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer

Petit lexique de yoga

Vous êtes nouveau dans votre studio de yoga et certains termes vous sont encore méconnus ? Pas de…