Choix des matières pour des tapis écoresponsables

Comment choisir son tapis de yoga écologique ?

0 Actions
0
0
0

Comment reconnaître un tapis de yoga (vraiment) écologique ?

Le marché du tapis de yoga écologique ne cesse de grandir, et de faire découvrir des marques toujours plus respectueuses. Chez BAYA, nous avions décidé de prendre ce virage en accord avec nos valeurs personnelles dans l’équipe, mais aussi les vôtres. Nous travaillons chaque jour à rendre nos tapis et nos accessoires plus respectueux de l’environnement. C’est aussi pour cette raison, que nous reversons 1% de notre chiffre d’affaires, à 1% for the planet. Dans cet article, nous avions envie de vous aider à choisir votre tapis de yoga écologique, selon les critères de sélection qui le compose. Adhérence, technicité, matières, certifications, le tout en respectant notre engagement de transparence pour choisir le tapis qui accompagnera votre pratique !

 

Quelle matières choisir lorsque vous investissez dans votre tapis de yoga ?

Choisir son tapis de yoga écologique pour sa pratique et ses accessoires de yoga pour qu’ils respectent nos engagements est rarement évident. Il existe beaucoup de marques de yoga qui se revendiquent bio et engagées. Connaître les matières naturelles ou non qui composent vos tapis pour faire un choix informé est important, parce qu’en effet, il y a du bon… et du moins bon partout !

Choisir son tapis de yoga écologique
Choisir les matières qui composent son tapis

Les tapis de yoga en matière et fibre plastique

Quelles options de PVC pour votre tapis de yoga écologique ?

De son petit nom, polychlorure de vynile, le PVC compose encore la plupart des tapis de yoga qui répondent aux besoins de votre pratique. Avec les changements écologiques actuels sur le marché du tapis de yoga, son utilisation a pour autant évolué. En règle générale, il s’agit ni plus ni moins d’un plastique qui n’est malheureusement pas toujours recyclable, ce qui peut en faire un obstacle pour vos engagements.

Cela dit, ce qui est le plus gênant dans les tapis en PVC, ce sont les matériaux toxiques qui peuvent être utilisés dans sa fabrication. Le second inconvénient, que vous connaissez sans doute est qu’il est très lié à l’industrie pétrolière.

On trouve aujourd’hui des PVC certifiés. Il s’agit d’une certification qui permet d’attester de la non toxicité. Ils peuvent par exemple être notifié OEKO-TEX Standard 100 qui signifie qu’ils ont été testé sur 100 critères différents (non utilisation de produits chimiques pour sa production, produit non toxique, usine productrice qui ne rejette pas de vapeurs toxiques, etc.).

Tapis en PVC certifié OEKO-TEX
Alix en chat-vache sur son tapis SOFT® Ajna

Comme plusieurs marques, c’est l’option que nous avons choisi chez BAYA. En effet le PVC certifié s’avère plus responsable que certaines matières plastiques, et la proximité de notre usine avec la France (Allemagne), permet de limiter notre impact environnemental sur les tapis contenant du PVC analysé par exemple. La raison pour laquelle beaucoup de marques choisissent encore le PVC pour produire leurs tapis, c’est pour leur propriété technique. Les tapis ont une bonne durabilité, ont en général une vie plus longue, et un confort et une adhérence de pratique plus importante que la plupart des autres matières.

Alors si vous cherchez un tapis très adhérent pour votre pratique, technique et respectueux dans le choix des matériaux, l’option peut être de veiller aux certifications proposées par la marque sur ces modèles de tapis en PVC. Chez BAYA, ce sont nos gammes SOFT® et POWER® qui sont notamment composées de PVC et de PVC moussé, mais certifiés OEKO-TEX, pour tendre au mieux vers un tapis de yoga écologique !

Le TPE, une autre forme de plastique

Le TPE, c’est en fait un Thermo Plastique. Comme son nom l’indique, il se compose aussi de plastique comme le PVC ! Il n’existe pas une différence drastique entre ces deux matières, si ce n’est que le TPE peut être plus biodégradable que le PVC.

Il est aussi plus léger que le caoutchouc, et en général plus durable dans le temps. Cela dit, le TPE est produit de la même manière que le PVC classique. C’est-à-dire avec des matériaux chimiques, voire toxiques qu’impliquent la filière du plastique. Comme pour le PVC, il faut donc veiller à ces certifications. S’il n’est pas certifié (OEKO-TEX, non toxicité, etc.) il y a de fortes chances pour que votre tapis ne soit ni durable dans le temps, ni environnementalement parlant.

Tapis de yoga écologique : les matières et fibres naturelles pour votre pratique

Caoutchouc naturel, une alternative vraiment responsable ?

Le caoutchouc naturel peut-être une très bonne option lorsque vous achetez un tapis. En effet, il s’agit de tapis entièrement composés de fibres naturelles et donc complètement recyclable, pour une pratique plus durable et responsable !

Tapis de yoga écologique en caoutchouc naturel
Pierre sur le tapis Jaipur en caoutchouc naturel

Ils pèsent plus lourd que la plupart des tapis de yoga pliables ou écoresponsables, mais ils offrent aussi une bien meilleure adhérence lors de votre pratique. Ce sont vraiment des tapis de yoga antidérapants, qui vous permettent de maintenir vos postures parfaitement. Il faut savoir que lorsque vous choisissez un tapis de yoga pour de l’adhérence, le PVC ou le caoutchouc sont souvent privilégiés. Pour l’alternative le plus responsable possible, tournez-vous plutôt vers des tapis en caoutchouc naturel ou en PVC certifié.

Le caoutchouc naturel est une matière qui s’utilise beaucoup dans les entreprises souhaitant passer un cap écologique affirmé. Le grand avantage du caoutchouc naturel est qu’il est  recyclable et peut donc être réutilisé pour produire d’autres tapis à l’avenir. C’est d’ailleurs le cas avec notre nouvelle gamme en liège chez BAYA, NATURAE® qui a un revêtement en liège et une base en caoutchouc naturel recyclé. Cela lui permet d’être à la fois léger, avec une petite épaisseur (4 millimètres).

Avec une demande en forte croissante, beaucoup d’arbres comme l’hévéa permettent de récolter le latex. Cela dit, ces arbres sont le plus souvent situés en Amazonie, en Thailande, ou en Asie ce qui amène souvent une empreinte écologique importante lors du transport du caoutchouc.

Aussi, beaucoup de marques optent pour ce virage, cela peut aussi mener à la déforestation. Pour s’assurer du bon respect du caoutchouc naturel, il existe un label FSC en Europe, respectueux des forêts. Il faut donc penser à poser la question à vos marques préférées. Si elles partagent des valeurs de transparence, seront ravies de répondre à toutes vos questions.

Attention si vous êtes allergiques au latex, veillez à éviter les tapis en caoutchouc ou gomme naturelle !

Le liège, une matière européenne et complètement responsable

Pour une alternative au caoutchouc naturel pour votre pratique : optez plutôt pour le liège ! Le liège vient directement du chêne liège, qui est un arbre européen, puisqu’il pousse en climat méditerranéen.

Gamme de tapis écologique en liège
Nouvelle gamme NATURAE® – Liège, modèle Bombay

Le liège est une fibre naturelle, puisqu’il s’agit de l’écorce du chêne liège. Elle est souvent retirée pour permettre à l’arbre de pousser de nouveau et de produire une nouvelle écorce. Cela suit donc plutôt dans l’ordre des choses !

C’est un tapis écologique qui peut-être recyclable très facilement. Si vous recherchez du soutien dans votre pratique, une bonne adhérence, un tapis 100% liège peut aussi avoir des inconvénients. Bien qu’il corresponde à vos engagements, il pourrait être glissant sur le sol. Il correspond souvent à des personnes ayant tendance à transpirer puisqu’il devient antidérapant au contact de l’humidité. Il n’est pas étonnant que les tapis lièges puissent avoir des prix plus élévés que le reste du marché, comme ils prennent en compte de la recherche et un développement important.

Pour répondre à ces éventuelles problématiques, nous avons créé NATURAE®-Liège chez BAYA. Avec son revêtement en liège et sa base en caoutchouc naturel recyclé, il ne glisse pas au sol et s’adapte à tous les types de peaux et toutes les pratiques restant toujours antidérapant ! En plus d’utiliser des fibres naturelles, il est aussi produit en Europe, au Portugal, et acheminé comme tous nos tapis avec un transporteur engagé, par voie maritime jusqu’à l’entrepôt.

Les tapis de yoga écologique en toile de jute, moins confortables mais 100% recyclables !

Ces dernières années, la toile de jute a eu tendance à être de plus en plus exploitée par les marques de yoga. C’est en effet une matière qui, comme le liège est 100% recyclable, puisqu’elle est issue de plantes tropicales poussant notamment en Asie et au Bangladesh.

Malgré cet avantage non négligeable, c’est une matière naturelle peu onéreuse, qui peut donc manquer de durabilité au vu de son prix. Ce ne sont d’ailleurs pas les tapis que l’on privilégie pour la pratique. Les avis sont souvent qu’ils manquent de confort, et parfois même de stabilité pour tenir les postures.

Le coton bio, pour un tapis plus écologique et confortable

Coton bio
Champs de production de coton

Il existe assez peu de tapis en coton bio sur le marché du yoga. Il a des points positifs écologiques indéniables, comme le fait de respecter un yoga bio. Cela dit, le coton se produit grâce à de grandes quantités d’eau (même bio !), et que les conditions de travail ne sont pas toujours les meilleures.

De plus, malgré leur merveilleux apport de chaleur, et le plaisir de profiter de son savasana sur un lit de coton, il n’est pas idéal pour pratiquer un yoga dynamique. Et oui ! Sans surprise, le coton n’offre pas la meilleure adhérence, et tenir des asanas dans ces conditions, c’est rarement l’idéal… Il sera par contre parfait pour vos pratiques douces.

Il existe évidemment d’autres matières, comme le chanvre, récemment débarqué sur le marché du tapis de yoga écologique. Nous avons choisi de vous présenter celles qui reviennent le plus chez les marques de yoga qui s’imposent sur le marché du tapis de yoga responsable.

Les matières certifiées, une alternative pour votre tapis !

Qu’est-ce que la certification OEKO-TEX pour votre tapis ?

Si certaines des matières citées sont vraiment responsables, elles peuvent manquer parfois de technicité. Si vous tentez d’éliminer le PVC pour vos engagements responsables dans votre pratique du yoga, mais que vous regrettez son adhérence, le PVC certifié (OEKO-TEX) sera une bonne alternative pour votre tapis.

Tapis écologique en PVC certifié
Tapis POWER® Biarritz en matière PVC certifiée OEKO-TEX

Lorsque l’on choisit des matières qui possèdent tout de même du plastique, il faut vérifier les garanties, et donc la non toxicité des matières utilisées pour fabriquer le tapis de yoga adapté à votre pratique.

La certification OEKO-TEX permet d’attester de la non toxicité des matières qui composent votre tapis de yoga (ou votre vêtement). Chez BAYA c’est le label OEKO-TEX STANDARD 100 (la matière est testé pour 100 produits chimiques et toxiques), il existe d’autres labels auxquels nous aspirons dans les mois et années qui viennent pour nos produits.

Enfin, si vous choisissez un tapis de yoga en PVC OEKO-TEX par exemple, pensez aussi à jeter un oeil au lieu de production. S’agit-il d’une fabrication française ? Européenne ? Les salariés qui le produisent ont-ils un bon traitement ? Ces informations vous donneront une idée de la vison écologique et de la qualité des produits de la marque.

 

Connaître les modes de production et les engagements de la marque

S’informer sur les engagements de la marque auprès de laquelle vous achetez votre tapis

Parce que les matières et les certifications ne font pas tout, il est important de s’attarder sur les motivations de la marque. Cela est valable que vous fassiez l’acquisition d’un tapis de yoga, ou bien d’un autre produit. Des marques de grande distribution peuvent par exemple se revendiquer “écologiques”, en utilisant du coton bio et produire dans des conditions de travail difficiles, très loin, avec des modes de transport peu respectueux de l’environnement. Il faut toujours se méfier du greenwashing !

Les questions à se poser :

  • La marque a t-elle des engagements forts ? Par exemple plante-t-elle des arbres pour chaque produit ? Fait-elle des dons associatifs ? Autre ?
  • La marque est-elle transparente ? Si vous ne trouvez aucune information sur les modes de fabrication ou de création, ou les certifications, il y a de grandes chances pour que la marque ne vous dévoile pas tout…
  • Quelle est la chaîne de production de la marque ? Produit-elle à perte ? Fait-elle tous ses transports par avion ? Fait-elle appel à des prestataires engagés ?

Il existe encore beaucoup de questions possibles, mais grâce à ce cheminement, vous pouvez d’ores et déjà vous faire une idée de la démarche écologique de la marque en face de vous.

Nos gammes de tapis de yoga
Collection Ensemble – Design Union en gamme NATURAE®, INTENSE® et SOFT® (Classic et Kids)

Quel lieu de fabrication pour votre tapis de yoga écologique ?

Aujourd’hui, l’Asie reste encore aujourd’hui le principal acteur pour les produits à base de caoutchouc naturel et microfibre. C’est la raison pour laquelle beaucoup de marques de tapis de yoga, comme BAYA pour notre gamme INTENSE® (Classic et Travel, idéale pour vos voyages avec son poids plume) continuent de produire en Asie. Le tout dans le respect des conditions de travail et du transport. Comme l’Asie est le principal producteur de caoutchouc naturel, cela évite le trop plein d’allers retours, et la production se fait donc directement en entier sur place avant d’arriver sur notre entrepôt en France (toujours en bateau).

Pour le reste de la production, l’idéal est évidemment de veiller à ce que la fabrication de votre tapis de yoga se fasse à proximité de son lieu de distribution. Cela limite le temps de transport et donc la pollution lié à ces trajets.

Ce qu’il faut retenir pour votre achat de tapis de yoga écologique

Ce qu’il faut retenir, c’est que choisir un tapis écologique, dépend avant tout de la marque qui le produit. Mais aussi l’idée que vous vous faites de votre pratique et de vos engagements. Si la marque opte pour des matières premières dites “écologiques”, et que le transport se fait toujours en avion, ou que leurs usines utilisent des produits chimiques, votre tapis est-il vraiment écologique ? Cela impacte t-il directement vos valeurs ? Dressez le tableau de vos besoins, de vos engagements pour choisir le tapis de yoga fidèle à votre pratique !

Il faut s’intéresser non seulement aux matières, mais surtout à toute la chaîne de production de votre tapis. Du choix des matières, du meilleur lieu de fabrication, des prestataires (transporteurs, entrepôts…), jusqu’aux engagements de la marque (associations, recyclage…). Chez BAYA, on vous donne tous ces détails, ainsi que les étapes à venir sur notre page Small Steps.

0 Actions
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer

Petit lexique de yoga

Vous êtes nouveau dans votre studio de yoga et certains termes vous sont encore méconnus ? Pas de…