Choisir son tapis de yoga antidérapant

Tapis de yoga antidérapant : usages et choix

0 Actions
0
0
0

Tapis de yoga antidérapant : usages et choix

Posséder un tapis de yoga antidérapant peut très vite s’avérer essentiel dans votre pratique ! Lorsque vous débutez, il n’est pas rare que vous utilisiez directement les tapis de votre studio. Souvent ils ne sont pas forcément adaptés à votre pratique et à votre corps. Pour bien le choisir il n’y a que vous (et les amis pour vous parrainer chez BAYA !)

Pour vous guider dans votre choix de tapis, il faut savoir que nous sommes tous·tes différent·e·s. Suivant si vous transpirez, ou si vous avez les mains moites, vous pouvez facilement glisser sur un tapis qui n’est pas adapté à vos besoins. Et inversement !

Vous apprendrez grâce à cet article à choisir le tapis qui vous convient vraiment, pour trouver de la stabilité et éviter les chutes dans votre pratique des asanas.

Choisir un tapis de yoga antidérapant pour trouver de la stabilité

Tapis de yoga antidérapant
Tapis de yoga antidérapant matières certifiées OEKO TEX

Choisir un tapis de yoga antidérapant pour votre pratique doit être votre priorité lorsque vous achetez pour la première fois.

Si vous ne l’avez pas encore réalisé, cela viendra à force de pratiquer sur les tapis de studio. Certains vous conviendront et d’autres beaucoup moins !

Le but principal du tapis de yoga antidérapant est d’éviter les chutes dans vos postures de yoga. Par exemple, le chien tête en bas est supposé être une posture de repos, dans laquelle vous pouvez rester plusieurs respirations sans problème. C’est beaucoup moins évident lorsque votre tapis n’est pas adapté à vos besoins et que vous glissez complètement !

Avoir une bonne adhérence sur votre tapis, vous offre une bonne tenue dans vos asanas. Il vous rassure en vous offrant la sécurité de ne pas glisser pendant votre cours de yoga.

Transpiration ? Trouver l’antidérapant qui vous convient !

Tapis en microfibre
Tapis de yoga antidérapant en microfibre

Le yoga occidental rassemble aujourd’hui bon nombre de pratiques dynamiques comme le vinyasa, l’ashtanga ou encore le power yoga. Ce sont des pratiques qui, suivant leur intensité, peuvent très facilement vous faire transpirer.

Certain·e·s personnes, qui ne subissent pas la transpiration, même dans des pratiques très dynamiques, auront besoin elles aussi d’un tapis antidérapant adapté. C’est-à-dire un tapis qui leur permet d’adhérer, même si elles ont les mains très sèches.

Cela signifie donc que selon votre degré de transpiration, certains tapis sont plus adaptés que d’autres à votre pratique.

Vous transpirez ? Optez pour la microfibre !

Si vous êtes en sueur après une pratique dynamique, vous devez prendre en compte ce critère dans votre choix

En général, lorsque vous avez tendance à avoir les mains moites, nous vous conseillons d’opter pour des tapis avec une base en microfibre. Une fois humidifiée, cette base devient complètement antidérapante. Ce qui signifie que, lorsque vous transpirez, vous humidifiez votre tapis ! Ainsi, vous gagnez en stabilité dans vos postures !

A l’inverse, si vous ne transpirez pas, ces tapis auront un effet patinoire durant votre pratique des asanas.

Privilégiez le PVC lorsque vous ne transpirez pas

En général les tapis les plus antidérapants sont les tapis entièrement en PVC. Comme le PVC peut parfois contenir des matériaux toxiques, nous vous invitons à bien vérifier la provenance et les certifications des matières utilisées dans la fabrication de votre tapis. Vous pouvez aussi vérifier les garanties (sans phthalte ou chlorine, par exemple).

 

Tapis de yoga antidérapant en PVC
Tapis de yoga antidérapant en PVC garanti sans phthalate.

En hot yoga, ou en bikram, il es très facile de transpirer rapidement, au vu de la température de la pièce. Essayez de ne pas nécessairement le prendre en compte dans votre choix. Une personne avec les mains très sèches au quotidien pourra par exemple transpirer facilement dans ce genre de pratique.

En revanche, si besoin est, nous vous conseillons de faire l’acquisition d’une serviette de yoga antidérapante que vous pouvez placer sur votre tapis durant ces pratiques très intenses. Ainsi, pas besoin d’acquérir un tapis spécialement dédié au bikram. Surtout si vous n’en avez pas besoin le reste du temps !

La plupart des tapis de yoga peuvent être antidérapants à partir du moment où vous choisissez la matière qui correspond à VOS besoins. Pour connaître ces besoins, vous pouvez d’ailleurs répondre à notre questionnaire et trouver le type de tapis qui vous correspond le mieux ! N’hésitez pas aussi à consulter les yogis·nis autour de vous pour connaître leurs besoins, et les comparer aux vôtres. Peut-être même que l’un·e d’entre eux aura un code de parrainage à vous partager chez BAYA (10€ offerts pour votre parrain, et une sangle gratuite à l’achat de votre premier tapis !)

Serviette de yoga
Serviette de yoga antidérapante

Entretenir son tapis pour conserver son caractère antidérapant

Lorsque vous entretenez votre tapis, il faut bien veiller à respecter les indications de la marque. Suivant la composition du tapis, il ne se lave pas toujours de la même manière. Il risquerait de perdre son côté antidérapant, voire de s’abîmer s’il n’est pas bien nettoyé.

Entretenir son tapis de yoga microfibre
Entretenir son tapis de yoga microfibre

Nettoyer votre tapis à base microfibre

  • Pour que votre tapis soit le plus durable possible, vaporisez après chaque séance un spray d’eau et d’huile essentielles. 
  • Si vous voulez passer un coup d’éponge en cas de tâche aucun problème. Il suffit simplement de ne pas utiliser le côté rigide de l’éponge.
  • Enfin tous les 6 mois, vous pouvez laver à la machine votre tapis.

Entretenir ponctuellement votre tapis en PVC

  • Une éponge et de l’eau FROIDE savonneuse (sans trop frotter), devraient nettoyer votre tapis. Vous pouvez le laisser sécher à plat par la suite. Mais gare aux animaux !
  • Évitez, voire bannissez les huiles essentielles ! Par exemple, sur notre gamme Power, cela peut abîmer votre tapis très rapidement.
  • Vous n’êtes pas obligé·e·s de le laver après chaque séance. Toutes les 5 à 10 séances suffisent amplement.

Si pour choisir votre tapis de yoga l’adhérence doit être votre premier critère, il en existe beaucoup d’autres ! L’épaisseur, la durabilité, la densité, ou même le design sont à considérer lorsque vous faites votre choix. N’oubliez pas que votre tapis est et restera un compagnon bienveillant tout au long de votre chemin vers le yoga.

 

Parrainage BAYA

 

 

0 Actions
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer

Petit lexique de yoga

Vous êtes nouveau dans votre studio de yoga et certains termes vous sont encore méconnus ? Pas de…