3 Postures De Yoga Pour Bien Dormir

0 Actions
0
0
0

Qui n’a jamais eu de problèmes de sommeil ?

De nos jours, nous sommes constamment submergés.ées par des millions d’informations et notre quotidien s’accélère de plus en plus. Notre énergie quotidienne varie d’un moment à un autre pour pouvoir répondre à ces sollicitations intérieurs et extérieurs. Nous jonglons entre des énergies Yin et Yang pour tenter de trouver un équilibre afin que notre corps puisse fonctionner normalement.

Notre système nerveux peut donc être rapidement sur-sollicité, ce qui engendre un déséquilibre et peut causer, en autres, des troubles du sommeil par exemple.

Heureusement, le yoga peut permettre de retrouver cet équilibre et ainsi nous aider à mieux dormir. Aujourd’hui on vous parle de trois postures de yoga pour dormir !

 

Pourquoi dit-on que le yoga peut aider à mieux dormir ?

Le fonctionnement de notre monde intérieur se fait de manière autonome et est régi par notre système nerveux. 

Ce dernier régule notamment les fonctions automatiques du corps : la digestion, la circulation sanguine, la température corporelle, la respiration, l’élimination des toxines, le sommeil, etc.

Au sein de ce système, se trouvent deux sous-systèmes principaux : le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique.

– Le système nerveux sympathique est lié à l’action et son objectif est de préparer le corps à agir en cas de menace. Lorsque ce système est activé, on peut remarquer une augmentation de la tension artérielle, une accélération du rythme cardiaque et une grande réactivité.

– Le système nerveux parasympathique est lié à la détente et son objectif est de stimuler le calme intérieur. Lorsqu’il est activé, on peut remarquer un état de détente physique et mentale, un sommeil réparateur et une bonne santé des organes.

Pour que notre système nerveux, et donc notre corps, fonctionnent normalement, il est primordial que ces deux systèmes soit équilibrés.

Mais, en ces temps modernes, nous pouvons rapidement être submergé·e par des stimuli externes : outre le nombre de tâches à effectuer chaque jour, nous recevons sans cesse de nouvelles informations, mails, messages, notifications, … Notre quotidien s’accélère de plus en plus. 

Notre système nerveux sympathique est plus ou moins sursollicité, ce qui déséquilibre le système nerveux tout entier et peut causer, en autres, des troubles du sommeil.

Pour les personnes qui ont du mal à dormir, il est donc utile de se diriger vers des activités qui sollicitent le système nerveux parasympathiques pour contrebalancer ce déséquilibre. 

La pratique du yoga peut aider à rééquilibrer le système, notamment via le travail des postures, la méditation et les techniques de respiration. Les pratiques douces, tel que le Yin Yoga, où on vient relâcher les muscles et détendre le corps dans les postures, sont particulièrement efficaces.

Voici notamment quelques postures pouvant favoriser la détente profonde et ainsi améliorer le sommeil.

 

3 postures de yoga pour mieux dormir

La posture de l’enfant, Balasana

CusOuTyPmGb_UG9M8yi73R_IF2zUDUetEa6TixSI

Prenez la posture de la table (à 4 pattes) puis poussez dans les mains pour amener les fessiers sur les talons. 

Venez poser le front au sol, sur une brique ou sur un coussin. 

Pour les bras, vous pouvez soit les laisser vers l’avant paumes de mains vers le sol, ou les amener vers l’arrière paumes de mains vers le ciel.

Restez au moins 10 respirations en utilisant une respiration abdominale lente et profonde. La compression au niveau de l’abdomen vous fera respirer par le dos et vous permettra de détendre cette zone.

Observez comment le mental se libère progressivement de la fluctuation des pensées. 

Sortez de la posture en amenant les mains sous les épaules et repoussez le sol pour revenir à 4 pattes. 

Facile à réaliser, la  posture de l’enfant aide à relâcher le mental, les organes internes, de détendre les muscles de l’avant du corps et étirer les muscles du dos.

Attention, cette posture n’est pas adaptée aux femmes enceintes.

 

Posture du cadavre, Savasana

nhvc1IrtQ_Qc3tLCzBliyg2mLxLbQNrGF8Xld9jL

Allongez-vous sur le dos, les bras et les jambes légèrement écartés, les orteils dirigés vers l’extérieur et les paumes de mains vers le ciel. Fermez les yeux et amenez toute votre attention sur votre respiration. 

Restez au moins 5 minutes et observez tous les mouvements du corps à chaque respiration. Prenez conscience de votre souffle et laissez-le s’allonger progressivement. 

Observez simplement comment votre corps se relâche progressivement.

Pour sortir de la posture, tournez sur le côté droit de votre corps en position du fœtus, puis repoussez le sol avec la main gauche pour revenir en position assise.

Savasana, c’est LA posture de relaxation par excellence, elle permet de relâcher le corps et l’esprit.

 

La Demi-Chandelle contre un mur, Viparita Karani

9CUCVy0vAoX-_Lx2DolNrN7Kb-E5QjwS3CLWG-jk

Allongez-vous sur le dos, tendez vos jambes en appui contre un mur en essayant de rapprocher votre bassin au maximum du mur. Laissez vos bras se relâcher au sol. Fermez les yeux et amenez toute votre attention sur votre respiration. 

Restez au moins 5 minutes en respirant de manière naturelle et en relâchant complètement votre abdomen.

Observez comment la posture stimule le retour veineux, soulage la fatigue musculaire et calme le système nerveux.

Pour sortir de la posture, pliez les genoux contre la poitrine et tournez sur le côté droit de votre corps, puis, repoussez le sol avec la main gauche pour revenir en position assise.

Cette posture permet d’inverser la circulation sanguine, ce qui décongestionne les jambes, mais aussi l’esprit. La demi-chandelle est idéale après une longue journée debout.

 

Dans toutes ces postures, la respiration est la clé : elle permet de ralentir le corps et calmer le mental. C’est ce qui va vous aider à activer le système nerveux parasympathique et ainsi favoriser la détente. 

 

Au delà du yoga, il est également intéressant de mettre en place un rituel spécial sommeil avant de dormir (écouter de la musique douce, méditer pendant quelques minutes, boire une infusion, etc.) et éviter tout ce qui peut exciter le corps (stimulants, activité physique intense, manger un repas lourd, écrans, etc). Cela permettra à votre corps de se mettre en mode sommeil et d’instaurer une routine pour équilibrer votre horloge biologique.

Pour résumer, en stimulant le système nerveux parasympathique, le yoga peut vous aider à améliorer la qualité de votre sommeil et ainsi éviter les insomnies !

 

A propos de l’auteur : Professeur de yoga Vinyasa, Inès Mezni est aussi une grande passionnée d’art, de culture et de philosophie. Elle a deux passions dans la vie : La danse et le yoga. Vous pouvez la retrouver sur Instagramson site et sa chaîne Youtube.

Images par Esprit Yoga et Anaka Photographie, modèles : Lucie, Agathe et Marina.

0 Actions
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez aussi aimer

Petit lexique de yoga

Vous êtes nouveau dans votre studio de yoga et certains termes vous sont encore méconnus ? Pas de…